Nombre de PME françaises – à fortiori dans le B2B – sont en déficit de marketing pour 3 principales raisons : le poids des charges qui réduit leur capacité d’investissement, la faible culture client et le manque de pratique. Aux Etats-Unis, le secteur du B2B investit en moyenne 6% de son C.A. en marketing. Et les