Comment parler du marketing digital en B2B, sans dresser un état des lieux des pratiques et tendances  qui nous entourent ? Comprendre ses dernières, c’est s’adapter aux nouveaux usages qui ont forcément un impact au sein de nos PME. Karim Mokhnachi (Vice président marketing ECEMEA d’ORACLE), ainsi que Yann Gourvennec (Visionary Marketing)  et Hervé Kabla  (CEO de Be Angels), tous les deux co-auteurs du livre à venir « Le digital expliqué à mon boss », nous ont fait part de leurs points de vue sur le sujet lors de la table ronde dédié au marketing digital B2B.

La France n’est pas forcément en avance en matière d’adoption de nouvelles technologies. Loin de là… Les exemples de pays comme le Kenya (paiements via son téléphone pour régler ses déplacements en transport en commun) ou l’Albanie (à travers, notamment une politique de E-gouvernement) le prouvent et en ont surpris plus d’un au cours de la soirée. Ce qui pourrait s’apparenter à une révolution en France est donc déjà adopté dans des pays que l’on pensait à la traîne. En-effet, comme le souligne Karim Mokhnachi : « Pour la première fois, les technologies sont accessibles à tous ». Les pays africains et en voie de développement de manière générale, ont fait le grand saut ; en matière de télécommunications, ils ont su s’affranchir des lignes fixes pour passer directement au mobile. Il en est de même en B2B, où les PME de ces pays adoptent des solutions CRM et télécoms sans complexes étant donné qu’il n’existe pas de passif… Paradoxalement, le contexte de l’appropriation des nouvelles technologies s’avère plus difficile en France, du fait qu’il faille remettre en cause  des technologies et des usages existants tout en adoptant une vraie stratégie d’accompagnement des collaborateurs.

Twitter